Senez 36 (2008, numéro spécial)

  • Date de publication: 2008
  • ISSN: 1132-2152
  • D.L.: SS-1152/01
  • 108 pp.

SENEZ 36 PDF


Introduction

Il semblerait que l'invisibilité soit une des caractéristiques inhérentes à l'exercice de la traduction, que ce soit dans le domaine de la littérature ou dans toutes les autres activités liées à ce métier. Ce n'est ni le lieu, ni le moment pour débattre de l'opportunité de cette caractéristique. Néanmoins, il faudrait tenir compte de cette opinion, par ailleurs si répandue, au moment d'aborder l'expérience mise en pratique par EIZIE depuis quelques années, à savoir, les ateliers de traduction. Il s'agit d'un exercice peu connu par le public en général, où un écrivain et ses traducteurs en différentes langues se réunissent et travaillent conjointement sur un des textes de ce dernier, le résultat ayant été jusqu'à présent on ne peut plus satisfaisant. Nous présentons ici le texte original et les traductions en cinq langues, fruit du travail réalisé sur un récit de Xabier Montoia intitulé Irapuato, lors du dernier atelier qui a eu lieu en 2008.