Langintza Xeheki, le métier en détail

Voir les articles

lx.jpg

Il est vrai que les traducteurs ont besoin de solitude pour traduire ; il est vrai aussi que, face au texte à traduire, nous devons chercher seul l'équivalent approprié. Toutefois, la traduction appelle aussi la collaboration, les points de vue et les avis des autres. La traduction, en tant que travail de rédaction, demande des lecteurs et des avis de lecteurs.

Pourquoi le traducteur a-t-il fait tel choix parmi toutes les options de traductions possibles ; pourquoi les options écartées ont-elles été écartées ; quel a été le résultat de ce choix ; quels auraient pu être les résultats d'autres choix ? Autant de questionnements qui se posent pendant ou après la traduction : qu'en ont pensé les lecteurs ? Et nos collègues, ces lecteurs experts ?

C'est pour tenter d'éclairer ces questions que nous ouvrons ce nouvel espace sur notre site.

S'agit-il de critique de la traduction ? En quelque sorte ; mais cet outil a la vocation d'être fait par nous et pour nous. Loin de tout manichéisme, il nous aidera à comprendre ce qui a été fait et pourquoi, à comprendre notre profession. Nous souhaitons créer un espace de réflexion sur ce que nous faisons. Pour cela, nous utiliserons toutes sortes de moyens d'analyse des textes, afin d'en extraire le maximum. C'est parfois le traducteur lui-même qui nous expliquera son travail ; à d'autres occasions, c'est un regard extérieur, une discussion, un débat qui constituera le point de départ de la réflexion. Précisons enfin, bien que ce soit évident, que nous sommes prêts à tenir compte de toutes vos contributions, pour qu'ensemble nous complétions et renforcions le domaine de la traduction.


2015


2014


2012


2011


2010


2009