L'écrivain et ses traducteurs ou traductrices - 2004


Les silences de Pello Lizarralde

du 6 au 10 septembre 2004

Tarazona

La Maison du Traducteur de Tarazona (province de Saragosse) organise chaque année des rencontres entre un écrivain et ses traducteurs, ce qui permet le travail conjoint de l'auteur et des traducteurs étrangers au cours d'un séminaire qui dure de quatre à cinq jours.

C'est la première fois qu'EIZIE et la Maison du Traducteur ont collaboré dans l'organisation de cet atelier de traduction d'un auteur basque en quatre autres langues. Ce séminaire a un double objectif, d'une part travailler la traduction elle-même de l'euskara aux différentes langues, en groupe et avec l'auteur; et d'autre part, diffuser et promouvoir la littérature basque à l'étranger, grâce à la collaboration et à l'échange d'éxpériences entre traducteurs.

L'écrivain et ses traducteurs/traductrices

Le texte choisi pour cette traduction a été le récit de Pello Lizarralde intitulé "Un ange passe". Afin d'éviter l'utilisation d'une 'langue-pont', généralement l'espagnol, et pour pallier le manque de traducteurs professionnels travaillant directement de l'euskara, EIZIE a opté pour la traduction en collaboration. Le groupe de traducteurs et de traductrices a été ainsi constitué :

  • Mia Rissanen et Joseba Ossa (finnois)
  • Pernille Hansen et Juan Mari Mendizabal (danois)
  • Mijail Zelikov et Jose Morales (russe)
  • Edurne Alegria (français)

Séminaire (Tarazona) et présentation (Donostia)

Le séminaire s'est déroulé du 6 au 10 septembre 2004, à la Maison du Traducteur de Tarazona et l'acte de clôture a eu lieu à la Maison de la Culture 'Ernest Lluch' de Donostia, où l'on a présenté le résultat de ce travail, au cours d'une table ronde. Outre l'opinion des traducteurs sur cette expérience, on a aussi pu écouter la lecture, en cinq langues, d'un morceau choisi du texte traduit.

Vous pouvez écouter un fragment du récit:

en basque
en finnois
en danois
en français
en russe

Publication

Le récit traduit ainsi que l'original ont été publiés, dans leur intégralité, dans le No 4 de la revue Cuadernos de Tarazona qui a été distribuée dans des ambassades, les centres de l'Institut Cervantes, des association d'écrivains, de traducteurs, de foires du livre, etc. La publication permettra de faire connaître dans le monde un écrivain basque et de promouvoir ainsi la traduction de son oeuvre.

Traductions de "Un ange passe":

En français
En danois
En finnois